Comment gérer le quotidien d’un animal de compagnie ?

Avoir une maison adaptée aux animaux de compagnie n’est pas du tout facile, surtout si vous ne disposez pas d’un espace extérieur. Ne laissez jamais les avocats dans des endroits facilement accessibles, car ils peuvent être très dangereux. Et l’air conditionné ? Il est préférable que la température ne soit pas inférieure à 20 degrés. Voici un riche vade-mecum qui répond à de nombreuses questions sur la santé des chiens et des chats et offre des conseils utiles pour gérer le quotidien d’un animal de compagnie.

Espaces et endroit pour se reposer

Il n’existe aucune réglementation indiquant l’espace minimum (mètres carrés) que le propriétaire doit garantir à l’intérieur de sa maison pour chiens et chats et il n’y a aucune obligation de disposer d’un jardin pour ceux qui gardent des chiens de grande taille (25-45 kilos) ou des chiens géants (plus de 45 kilos). Tout est laissé au bon sens du propriétaire. Il est conseillé de réserver un endroit calme dans la maison où votre chien pourra se reposer sans être dérangé. Il conviendrait de veiller à ce que cette zone ne comprenne pas de lieux particulièrement bruyants ou bondés, ni de lieux où des personnes passent constamment (comme le hall d’entrée, la cuisine, les couloirs). À cette fin, le marché offre une grande variété de coussins, de lits et de niches d’intérieur dans divers matériaux, formes et tailles pour assurer un repos confortable.

Pour les chiens qui passent beaucoup de temps dans le jardin, il est bon de prévoir une niche en matériau imperméable et isolant qui offre également un abri contre le froid et les intempéries. Rendez-vous sur un site spécialisé pour savoir comment bien vivre avec tous les animaux.

Les escaliers et les repas

Les escaliers ne sont pas un problème pour un chien/chat adulte en bonne santé. Au contraire, une utilisation fréquente n’est pas recommandée pour les chiots afin d’éviter de stresser les articulations pendant la délicate phase de croissance et peut devenir particulièrement inconfortable pour les chiens âgés souffrant de problèmes d’arthrite ou d’arthrose, ainsi que pour les chiens souffrant de pathologies ostéoarticulaires telles que la dysplasie de la hanche et du coude.

Les repas nécessitent également de la tranquillité, et le bol de nourriture du chien doit donc être placé dans un endroit isolé. Le bol d’eau doit se trouver à côté, car, après avoir mangé, les chiens boivent. Il serait bon de prévoir plusieurs bols d’eau, toujours frais et propres, en veillant à les placer dans les endroits les plus fréquentés par l’animal domestique (par exemple, près de la gamelle, à côté du chenil, dehors dans le jardin).

L’enrichissement environnemental

Les chiens et les chats passent souvent beaucoup de temps seuls et, lorsque leurs maîtres ne sont pas à la maison, nos animaux n’ont pas beaucoup de possibilités d’interaction (surtout s’ils vivent dans des appartements ou des maisons sans jardin). C’est pourquoi ils passent la plupart de leur temps à être inactifs (ils dorment de nombreuses heures) et s’ennuient souvent. Le manque de divertissement, surtout avec des chiots ou des chatons, peut entraîner des attitudes destructrices envers le mobilier de la maison. Les enrichissements environnementaux comprennent des structures et des objets qui rendent l’environnement plus interactif et stimulant lorsque l’animal est seul. 

Pour les chiens comme pour les chats, il est conseillé de leur fournir des jouets avec lesquels ils peuvent interagir (pour les chiens : des balles de différentes couleurs ou tailles, des cordes, des jouets à mâcher ; pour les chats : des souris, des cordes avec des couettes suspendues, de petites balles en plastique). Il est bon d’éviter d’avoir ces objets à disposition en permanence, sinon l’animal s’en désintéressera rapidement. Il est donc conseillé d’en prévoir un ou deux et de les faire tourner chaque semaine. Il n’est pas conseillé de laisser des os ou des jouets qui peuvent être facilement détruits et avalés.

Lorsque votre chat arrive chez vous, il faut lui apprendre où il peut « faire ses griffes » : les griffoirs sont la bonne alternative aux meubles, rideaux et canapés ! Pour stimuler le mouvement de l’animal, un distributeur de croquettes cylindrique peut être mis à sa disposition.

Niche pour chat en osier : un confort optimal
Acheter des objets connectés pour vos animaux domestiques