Comment prendre soin de son NAC ?

Les animaux domestiques sont très sensibles aux variations de température, au coryza, aux acariens ou même à la diarrhée provoquée par une mauvaise alimentation. Ils doivent être conservés à une température ambiante de 18 °C. Pour que votre NAC vous accompagne le plus longtemps possible, il sera nécessaire de prendre soin de son NAC pour prévenir les maladies qui les affectent généralement.

Adopter une alimentation équilibrée pour son NAC

Pour prendre soin de son NAC, adoptez un rythme d’alimentation spécifique. Il doit toujours avoir du foin, de l’herbe et de l’eau à disposition. Ces aliments s’adaptent parfaitement à son système digestif. Il devrait manger l’équivalent de son poids corporel chaque jour par foi, car il a besoin de beaucoup de fibres alimentaires. Son alimentation doit contenir au moins 15 % de fibres. Votre animal a également besoin de protéines, mais uniquement d’origine végétale.

Elle ne doit en aucun cas en consommer plus de 15 %, car au-delà elle pourrait provoquer la prolifération de bactéries responsables de maladies graves. Sa ration journalière doit également contenir environ 4 % de lipides. Quant aux minéraux, notamment le calcium, il est conseillé de les donner à votre NAC, mais en petites quantités pour éviter la formation de calculs.

Donner les soins nécessaires à son NAC

Votre NAC a besoin d’un bon traitement pour rester en bonne santé. Vous devez encore savoir comment prendre soin de son NAC correctement. Au départ, vous devrez nettoyer son habitat, que ce soit une cage, un parc ou un tyran. Ensuite, il est conseillé de lui former à nettoyer en achetant un bac à sable. Utilisez simplement du sel physiologique et un morceau de gaze pour les nettoyer. Le coton doit être évité, car les fibres peuvent rester dans leurs yeux. Quant à leurs oreilles, elles doivent être nettoyées à tout moment.

En cas d’accumulation de cérumen, il doit être nettoyé avec de la gaze et un produit spécifique. Enfin, vous devez constamment surveiller le nettoyage et la longueur des dents, en particulier les incisives, car elles poussent régulièrement. L’entretien régulier du pelage de votre NAC contribue également à son bien-être. Le brossage quotidien de la fourrure permet de la garder rangée et d’éliminer les poils morts.

Optez pour des traitements antiparasitaires pour son NAC

Votre NAC a besoin de bons traitements pour rester en bonne santé le plus longtemps possible. Si votre animal est en période d’essai temporaire, c’est-à-dire qu’il passe du temps à l’extérieur à une certaine heure, vous devrez le vermifuger. Ce traitement est également recommandé si vous mangez beaucoup de légumes frais ou si vous vivez avec un autre animal, comme un chat.

Il peut également attraper des acariens, des puces ou des teignes. Par conséquent, il est nécessaire d’utiliser des médicaments antiparasitaires spécifiques et un contrôle des puces pour traiter ces problèmes.

Quitter la version mobile